Logo Salto Couverture

À la une

Collections
/
Salto

La collection Xavier Dolan

Publié le 22 Juin 2022

Juste la fin du monde © 2016 - 9316-5058 Québec Inc. (une filiale de Sons of Manual inc.) / MK Productions / France 2 Cinéma/ My Unity Production/ 120 Films
Juste la fin du monde © 2016 - 9316-5058 Québec Inc. (une filiale de Sons of Manual inc.) / MK Productions / France 2 Cinéma/ My Unity Production/ 120 Films

Dès le 24 juin, (re)découvrez les œuvres du prodige canadien Xavier Dolan. Plongez dans ses histoires toutes plus poignantes les unes que les autres.

JUSTE LA FIN DU MONDE

Xavier Dolan réunit en huit clos un casting cinq étoiles composé de Marion Cotillard, Vincent Cassel, Gaspard Ulliel, Léa Seydoux et Nathalie Baye. Après douze ans d’absence, un écrivain retourne dans son village natal pour annoncer à sa famille sa mort prochaine. Ces retrouvailles avec le cercle familial sont propice aux déclarations. Amour, éternelles querelles, et rancœurs : les cœurs s’ouvrent et les langues se délient…

MOMMY

Encensé par la critique, le film “Mommy” remporte le prestigieux Prix du Jury à Cannes en 2014. Dans “Mommy”, Xavier Dolan raconte l’histoire d’une veuve mono-parentale qui hérite de la garde de son fils, un adolescent TDAH impulsif et violent. Au cœur de leurs emportements et difficultés, ils tentent de joindre les deux bouts, notamment grâce à l’aide inattendue de l’énigmatique voisine d’en face, Kyla. A trois, ils retrouvent une forme d’équilibre et, bientôt, d’espoir. Un film qui ne laisse pas indifférent. 

TOM À LA FERME

Dans “Tom à la ferme”,  Xavier Dolan interprète Tom, un jeune publicitaire. Alors qu’il se rend à la campagne pour des funérailles, il constate que personne ne connaît ni son nom ni la nature de sa relation avec le défunt. Lorsque le frère aîné de celui-ci lui impose un jeu de rôles malsain visant à protéger sa mère et l’honneur de leur famille,  une relation toxique s’amorce bientôt pour ne s’arrêter que lorsque la vérité éclatera enfin, quelles qu’en soient les conséquences…

LAURENCE ANYWAYS

En 2012, Xavier Dolan réalise “Laurence Anyways”, l’histoire d’un amour impossible. Le jour de son trentième anniversaire, Laurence, qui est très amoureux de Fred, révèle à celle-ci son désir de devenir une femme. Amoureuse, Fred accepte d’accompagner Laurence tout au long de cette métamorphose. Les deux femmes s’embarquent alors dans un tourbillon qui va changer le cours de leur histoire.  En abordant le thème de la transidentité, Xavier Dolan signe là son œuvre la plus audacieuse. En 2012 à  Cannes, Suzanne Clément est primée pour son rôle inoubliable de Fred Belair.

LES AMOURS IMAGINAIRES

En 2010, Xavier Dolan écrit, réalise et joue dans “Les amours imaginaires”. Ce film raconte l’histoire de Francis et Marie, deux amis, qui tombent amoureux de la même personne. Leur trio va rapidement se transformer en relation malsaine où chacun va tenter d’interpréter à sa manière les mots et gestes de celui qu’il aime… Le trio d’acteurs Monia Chokri, Niels Schneider et Xavier Dolan nous embarque dans ce tourbillon amoureux nocif.

J’AI TUÉ MA MÈRE

Avec  “J’ai tué ma mère”, Xavier Dolan signe un long-métrage fort et personnel. Ce film sorti en 2009 et récompensé à la Quinzaine des réalisateurs à Cannes met en scène la vie d’un jeune de 17 ans, Hubert Minel. Hubert n’aime pas sa mère. Sa génitrice ne fonctionne que par la manipulation et la culpabilisation. Il l’a aimé autant qu’il la déteste aujourd’hui. Cette relation amour-haine l’obsède de plus en plus. Arrivera-t-il à s’apaiser  ?

Contact presse

Stéphanie Chérond

s.cherond@la-brune.fr